Pierre Sabatier

Il est un des parfaits évadé le 16 mars 1244. Il a suivi Mathieu qui connaissait la route vers Usson. Nous le retrouvons dans la communauté des cathares de Cremone après 1244 (l’évêque de Crémone avait demandé à Bertrand Marty, évêque de Montségur, que deux parfaits lui soient envoyés).

Publicités
Catégories : Personnages | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :