Le scarabée d’Or

Dans mon livre est développée l’hypothèse selon laquelle Henri Boudet se serait inspirée de la nouvelle d’Edgard Allan Poe, le Scarabée d’or.

Pour accéder au livre en ligne cliquez ici

Voici quelques uns de mes arguments.

  • Les scarabés d’or, espèce d’insecte rare, sont très présents dans la région de Rennes-les-Bains, ce qui ne pouvait échapper à la connaissance d’Henri Boudet. Il est très probable que le livre faisait partie de la bibliothèque du prêtre.
  • La signature « Edgard Allan Poe » est présente dans la légende de la carte d’Edmond Boudet (démonstration de plusieurs chercheurs).
  • Comme dans la nouvelle, il existe une tête de mort stylisée dans la carte d’Edmond Boudet. « — Une tête de mort ! répéta Legrand. Ah ! oui, il y a un peu de cela sur le papier, je comprends. Les deux taches noires supérieures font les yeux, et la plus longue qui est plus bas figure une bouche, n’est-ce pas ? D’ailleurs, la forme générale est ovale… » Cette tête de Mort est située sur la colline située au sud des Artigues, et à l’Ouest de la Fajole.
  • Il existe une pierre taillée, sur la commune de Rennes-les-Bains, nommée « le fauteuil du Diable ». Cette pierre n’est pas ancienne. J’emets l’hypothèse qu’elle a été façonnée selon les directives d’Henri Boudet pour ressembler à la pierre de la nouvelle : « Un bon verre dans l’hostel de l’évêque dans la chaise du diable quarante et un degrés et treize minutes nord-est quart de nord principale tige septième branche côté est lâchez de l’œil gauche de la tête de mort une ligne d’abeille de l’arbre à travers la balle cinquante pieds au large. » Assis sur le fauteuil du Diable de Rennes-les-Bains, nous sommes dans la direction plein est et une colline appartenant auparavant au Marquis de Fleury apparaît en face (j’ai imaginé qu’il s’agit de la colline fleurie de la fresque).
  • Le ruisseau nommé ruisseau de la Coume sur la carte d’Henri Boudet comporte 7 ramifictions ce qui correspond à l’arbre à 7 branches de la nouvelle.

En respectant la procédure proposée dans la nouvelle, mais en utilisant la carte Boudet, on tombe sur l’endroit que je décris dans mon livre.

Publicités
Catégories : Théories de localisation du trésor | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :